Projet de restauration, Episode 2

P1050682Après la visite de la parcelle faite dans le précédent article, je vous invite à présent à visiter l’intérieur…

 

 

 

 

 

Pour commencer, voici le plan de la maison (la grande pièce à droite est la grange).

plan

P1050688

La maison a été rénovée dans les années 70-80 pour la dernière fois. Le plafond est bas et ne laisse pas apparaitre la structure du toit. Sur la gauche de l’entrée, il y a une première pièce qui servait de salon. Elle est tout à fait anecdotique et peut être facilement détruite pour faire un plus grand salon ouvert sur l’entrée.

 

P1050682Les deux pièces suivantes sont par contre à garder car ce sont des pièces traditionnelles à tatami, avec fusuma, ranma et tout ce qui caractérise une maison japonaise traditionnelle. Il y a un engawa (couloir extérieur faisant en partie le tour de la maison) qui a été transformé en partie en placards et je pense lui rendre sa fonction première de couloir sur tout le long.

 

P1050684Les portes coulissantes décorées sont à refaire mais les ranmas (sculptures en bois en hauteur qui séparent les pièces entre autres) sont absolument à garder (une seule d’entre elles coute plusieurs milliers d’euros neuve !). Il y a un tokonoma (sorte de niche où sont présentés les objets décoratifs comme des tapisseries et des fleurs) à préserver aussi.

 

 

 

P1050692Les 3 chambres situées au nord sont assez petites et très peu lumineuses et il faudra donc arranger ça. Je verrai.

 

 

 

 

P1050707P1050710Au fond du couloir sur la droite, il y a les sanitaires sur la gauche et la cuisine sur la droite. Quand la partie principale a été construite, elle l’a été sans cette partie qui a été ensuite rajoutée à l’arrache et accolée à la maison. Vous pouvez voir que les sanitaires sont complètement détruits à cause de l’infiltration d’eau.

 

P1050700La cuisine sur la droite est par contre assez préservée mais plus du tout aux normes.

 

 

 

 

P1050697Enfin, la dernière pièce à gauche de la cuisine et à droite de l’entrée comporte un butsudan. Il n’a pas été enlevé et aucun Japonais n’accepterait de garder le butsudan d’une autre famille car c’est un mini temple bouddhiste où on vénère les morts de sa famille. Mes collègues ont été horrifiés de voir que j’avais le butsudan d’une autre famille car les esprits de leurs ancêtres vont surement venir me hanter, parait-il. Moi, je le garde sans aucun problème.

Bien, maintenant qu’on a fait la visite, il va falloir se mettre au boulot ! Voici pour l’instant une petite liste de choses à faire avant de commencer à faire les travaux de rénovation :

Assurer la maison : FAIT (la meilleure assurance tous risques pour 50 euros par mois. C’est une vieille construction en bois, donc c’est plutôt cher parait-il)

– Débroussailler le jardin : prévu la semaine prochaine (impossible de commencer les travaux avec la végétation qui a poussé ce printemps et qui empêche l’accès à la maison. Devis de 200 euros la journée pour 2 travailleurs).

Enlever les détritus : devis prévu mercredi prochain.

Faire les réparations du toit pour empêcher l’aggravation des infiltrations (une fois que l’accès à la maison par l’arrière sera possible).

– Faire inspecter l’état de la structure de la toiture

– Faire venir un expert de termites

– Faire venir un expert en extermination de frelons asiatiques (produit de prévention, si possible)

– Faire inspecter l’état de la dalle et des “fondations”

– Faire inspecter l’état de la structure de la maison

– Faire inspecter l’état des canalisations

– Faire venir l’architecte pour devis de travaux de rénovation.

Beaucoup de choses à faire en perspective ! Je vous ferai un compte rendu au fur et à mesure, stay tuned!

 

 

2 comments

  1. Wow que de boulot en perspective !
    Il y a une chose qui m’intrigue dans l’article, surtout en cette période d’intempéries destructrices : pourquoi avoir attendu de posséder la maison pour faire toutes les inspections (je pense surtout aux fondations et à la structure). Est-ce interdit de le faire tant qu’on ne possède pas un bien ? Ca ne t’as pas inquiété de ne pas savoir avant l’acquisition (imagine qu’on te dise que tout est à jeter ?

    1. C’est pas interdit, mais pour faire une véritable inspection, tu es obligé de soulever des planches pour voir sous la maison. Donc il y a des inspections que tu ne peux faire qu’après l’achat. Perso, j’ai visité suffisamment de kominka, je me suis renseignée suffisamment pour voir tout ce qui avait à voir à l’œil nu à l’achat. Mais par exemple, le type des termites qui est venu m’a dit : “à priori, il n’y en pas dans la partie habitable mais je peux rien confirmer sans avoir vu en dessous de la maison donc il faut enlever des planches. Rappelez-moi quand vous commencerez les rénovations pour que je puisse voir en dessous.” Les fondations, c’est pareil, tu dois soulever des planches, et pour le toit, tu dois enlever le faux plafond. Tu peux pas le faire avant l’achat car ça détruit en partie le bien. Evidemment, ça varie suivant les types de maisons. Je ne sais pas pour les maisons modernes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s