Les joies de l’open space au Japon, Partie 2 : Otaku Realm

pikachuJe vous parlais de mon expérience assez mitigée dans le précédent article, où je décrivais cette impression de devoir constamment vivre chez les autres dans cette salle de recherche où un bureau m’avait été attribué. Et pourtant… pourtant je me suis sentie comme un poisson dans l’eau à la seconde même où je suis entrée dans cette salle…

La première chose qui m’a sauté aux yeux quand je suis entrée dans cette salle de recherche (qui n’avait de salle de recherche que le nom, vous allez comprendre pourquoi), c’était la quantité faramineuse d’objets en tous genres qui n’avaient ABSOLUMENT AUCUN RAPPORT avec les études : manga, jeux vidéo, consoles de jeu, figurines dénudées, posters de chanteuses etc. Cette pièce ressemblait plus à un Animate1 qu’à une salle de recherche ! Ma première pensée en y entrant ? « La vache, zont l’air d’être de sacrés otaku !… » * sourire niais de la fille qui a trouvé ses super potes pour les 3 prochaines années * « … Ore no NA-KA-MA! » * petit rire niais pour faire bonne mesure * Autant dire que je me suis sentie entourée par des gens de la même espèce que moi, à partir du moment même où j’ai franchi le seuil de cette porte. Et la suite des évènements n’a fait que confirmer cette première impression…

L’évènement qui m’a définitivement fait comprendre que oui, eux et moi on entrait décidément dans la même catégorie a eu lieu quelques jours plus tard… On était à nos bureaux, eux, moi, chacun vaquant à ses occupations (à étudier, pour le coup, enfin, dans mon cas, les autres, je ne sais pas), et d’un coup l’un d’entre eux a lancé le débat suivant :

« Les 2 kanji composant le nom de Pikachu sont-ils justifiés/appropriés ? »

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas, Pikachu est un personnage éminemment célèbre du jeu Pokemon (Pocket Monsters) qui ressemble à une peluche de lapin jaune diarrhéique au foie défaillant, qui peut faire de l’électricité et dont le vocabulaire se limite à « Pika Pika », parfois « Pikachu », prononcés sur tous les tons possibles. Perso, je pensais que le nom en japonais s’écrivait en katakana ピカチュウ, mais non, apparemment il y a aussi la version en kanji car des parents sensés complètement débiles du cerveau, ont décidé de nommer leur gamin « 光宙 » (« Pikachû ») comme le personnage de dessin animé, avec les kanji « hikari » (lumière) et « chuu » (espace). Du coup, le débat a tourné autour de

« Si Pikachu (le vrai) avait son nom en kanji, est-ce que ces kanji seraient appropriés ? »

J’avoue que sur le coup, j’ai cru à une blague. Mais non, tous les autres étudiants présents ont lâché immédiatement ce qu’ils étaient en train de faire pour se lancer dans le débat, certains argumentant que seul le premier kanji était justifié, les autres ne parvenant pas vraiment à se décider. Et vint mon tour. Et comme je prends très à cœur ce genre de débat (si, si !), j’ai considéré que les deux kanji étaient justifiés puisque Pikachu me semblait quand même un animal pas très normal et donc probablement extraterrestre. Du coup le kanji de l’espace prenait pleinement son sens. Tout le monde a pu exprimer ses idées sur la question et quand tout le monde a été d’accord qu’on ne serait pas d’accord, on est passé à un autre débat. Celui-ci concernait la réforme de l’article 9 de la Constitution Japonaise et était d’un tout autre niveau intellectuel. Là, j’avoue que j’ai eu plus de mal à suivre car je venais juste de rentrer à la fac et je n’avais donc pas encore étudié la Constitution Japonaise et tous les problèmes de société qui s’y rapportent. Mais ce qui m’a le plus frappé sur le moment, c’est leur capacité à traiter ces deux sujets avec le même sérieux. Qui a dit que les Japonais n’aimaient pas débattre et se poser des questions ??

Je ne vais pas oser vous demander si vous pensez que les kanji de Pikachu sont justifiés, mais sachez que les quelques années qui ont suivi ont été baignées par la même ambiance, alternant sujets et débats d’otaku pleinement futiles et superficiels (d’un point de vue tout à fait objectif, il faut le dire), suivi par des conversations plus ou moins profondes sur la société japonaise, les différences culturelles et autres. Chaque type de sujet étant traité avec le même sérieux et la même importance. Un bon équilibre en somme, non ?

1 : magasin qui vend tout ce qui a trait aux manga, anime etc.

2 : « Mes CA-MA-RADES ! » Mais ça sonne mieux en japonais qu’en français…

2 comments

  1. Et voilà, je viens enfin de rattraper le rythme de ton blog, j’ai tout lu, et commenté pratiquement tout ce que j’avais envie de commenter (donc beaucoup comme tu as pu le voir :p). Ca me fait la même impression que quand j’ai fini un manga que j’appréciais… Sauf que là y’a une suite.

    Pour moi les kanji de Pikachu sont une aberration car son nom vient de son cri, et pas l’inverse. Par conséquent je ne veux même pas me poser la question, Ce serait comme demander si les chiens devaient se faire appeler 湾湾 et pas 犬. J’aime trop Pikachu pour lui imposer un nom pareil.
    En passant, les parents de ce gosse méritent la peine de mort, ils ont condamné socialement leur enfant dès sa naissance.

    Plus sérieusement maintenant, mon avis sur la question des débats, c’est que les Otaku aiment beaucoup débattre. Dans la boutique de TCG que je fréquente, la dernière fois on a passé 2h à parler de comment on pourrait faire un robot tout puissant dans le cadre d’un combat de sumo-robot autorisant les armes. On a trouvé de plutôt belles idées ^^.
    Les otaku ont souvent une curiosité que je ne trouve pas chez les gens “lambda”, ils vont plus loin, et j’apprécie ça personnellement. Je parle en revanche plus de l’otaku dans son sens de geek, plutôt que de l’otaku façon “bonjour, j’ai une salopette, de l’acné, j’ai 50 figurines de filles dont on voit la culotte et je bégaie quand je parle en face à face”. L’otaku qui vit dans ses manga (et limite hikikomori), j’en ai pas une spécialement bonne image (même si après, il fait ce qu’il veut après tout).

    1. Malheureusement, mon “manga” a un rythme de publication plutôt lent… lol

      On est pas d’accord sur Pikachu, mais bon. XD

      J’ai l’impression que maintenant, tout le monde se proclame un peu otaku comme on achète une baguette de pain (moi y compris) alors qu’otaku, à la base, c’est être manomaniaque de sa passion, donc assez associable…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s