Quoi de neuf ? (Juillet 2014)

nekozusi10Déjà juillet et 3 mois sans mise à jour. Pas mal, si on considère que la dernière fois il m’a fallu une année entière avant de m’y remettre. Oui, je positive comme je peux.

Alors, que s’est-il passé ces 3 derniers mois ?

  • J’ai fait une vacation dans l’autre fac de la préfecture, vacation ayant pour sujet le système éducatif français : son histoire, en quoi est-il différent du système japonais ? etc. Vacation très bien payée (1,2 man/cours, soit toujours avec mon taux de 1 euro = 100 yens, ça revient à 120 euros. Avec le vrai cours, c’est quelque chose comme 80 euros ?). Très bonne expérience.

 

  • Je me suis inscrite au concours. Aucun problème pour m’inscrire, il y a juste une personne de l’administration qui m’a appelée pour me demander si c’était possible d’écrire mon nom seulement en katakana au lieu d’utiliser l’alphabet.

 

  • Je me suis désinscrite du concours quelques jours avant sa tenue. Eh oui ! Impossible pour moi de finir mon mémoire dans les temps, à moins de le bâcler, ce que je refuse absolument. J’ai besoin d’une période pour expérimenter, et j’ai donc besoin qu’un lycée m’ouvre ses portes. C’est le Japon, ça prend du temps, toutes ces choses administratives.

 

  • J’ai donc pris la décision de rester une année de plus à la fac. C’est embêtant, j’aurais voulu finir en 2 ans (faire 6 années d’études en 2 années seulement, c’est la classe !), mais tant pis, ça sera en 3 ans. Mais même si je ne peux pas obtenir ma licence spécialisée cette année, je vais au moins obtenir ma licence de base à la fin de l’année universitaire si je continue sur ma lancée.

 

  • J’ai passé les 3 derniers mois à préparer le stage pratique qui commence le 20 Août, pour une durée d’un mois. Oui, les élèves ont cours vu qu’ils n’ont qu’un mois de vacances en été. Ce sera dans un collège, le plus réputé de la préfecture. C’est une bonne chose car ces élèves sont sages comme des images (je l’ai visité de nombreuses fois, et j’y ai déjà fait cours occasionnellement), mais les enseignants titulaires ont beaucoup d’exigences vis-à-vis des stagiaires. Séminaires sur comment se comporter en professionnel de l’enseignement, s’adapter à la culture de l’établissement qu’on intègre et ses exigences, etc. Et, durant le stage, il n’est pas rare de devoir rester jusqu’à 11h du soir pour des sessions d’études, analyse de plans de leçon, et plein d’autres choses. Arrivée à l’école à 8 h du matin, départ de l’école à 11 h du soir. Je sens le burnout poindre le bout de son nez avant pas si longtemps…

 

  • Je suis justement en plein dans les préparations matérielles de ce stage : plans de leçon à écrire, matériel pédagogique à fabriquer, etc. Les plans de leçons sont commentés par les enseignants, qui nous demandent de les réécrire, encore et encore, jusqu’à ce que ces plans de leçon se conforment aux attentes de ces enseignants. Nous devons préparer une unité entière, donc toute une série de plans de leçon (séances) qui s’intègrent au sein d’une séquence. Chaque séance a elle-même un format qu’il faut respecter, avec des cases, des intitulés à ces cases, et tout doit rentrer dedans ; ce qui laisse très peu de place à l’originalité, et je ne suis pas douée pour ça. Après, il y a tout le matériel pédagogique à préparer (le trouver/le fabriquer). Je suis bien occupée.

 

  • Comme j’ai besoin d’un peu d’équilibre, je me suis enfin décidée à rentrer dans un club de la fac. Un club de protection animale. Je vous proposerais bien des chatons à adopter (on en a 6 au club pour qui on cherche des adoptants), mais on va se contenter de chercher sur la préfecture. XD Beaucoup d’appartements sont interdits aux animaux (dont le mien), donc c’est très difficile de trouver des gens qui peuvent accueillir des animaux. En plus, les gens ne font ni stériliser leurs animaux, ni ne les surveille. Ca prolifère comme pas possible. Et puis alors, la puce ou le tatouage d’identification, connaît pas, hein. Les animaux errants sont gardés 3 jours et ensuite… KOUIK !

C’est sur cette joyeuse note (ahahah) que je finis le trépidant résumé de mes trois derniers mois au Japon.

Salutations.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s