Projet de livre Partie 4

Alors, où en est la progression de ce projet ? J’ai une mauvaise nouvelle : je ne pourrai pas le publier à la date prévue, et cela pour 2 raisons. La première est assez simple : mon cerveau en entré en total blocage juste après les vacances d’Obon. J’ai trop insisté sur cette date butoir en espérant le…

Projet de livre Partie 3

Faisant suite aux partie 1 et partie 2, voilà la troisième partie consacrée à mon projet de livre intitulé Intuitu Personae.   Dans les parties précédentes je vous avais parlé de ce projet comme d’une réponse au livre de Mme Nothomb, vous offrant au passage la lecture d’une préface des plus inspirée. Mais vous savez…

Quoi de neuf ? Août 2017

  Alors, que s’est-il passé depuis la dernière fois ?   Le rythme s’est considérablement ralenti et nous sommes entrés dans une période creuse. Là, ce sont les vacances (pas les vraies, mais pas les vacances bourrées de cours à donner pour diverses raisons non plus), et on peut dire qu’on les sent passer. J’imagine à…

Pourquoi j’ai fait le choix d’enseigner au Japon plutôt qu’en France

C’est une question qu’on me pose souvent, et ce pour une raison très simple : on a souvent l’image de Japonais travailleurs forcenés, qui s’acharnent à la tâche jusqu’à en mourir (et certains en meurent effectivement) et on ne comprend pas pourquoi quelqu’un de sain d’esprit subirait volontairement le même calvaire. En effet, travailler au…

Mon budget au Japon, partie 2

Je vous avais dévoilé mon budget lorsque j’étais étudiante au Japon avec une bourse et maintenant je vous propose de découvrir mon budget pour ma deuxième année d’enseignement au Japon, dans un établissement privé de campagne. Tous les chiffres sont en euros (avec 1 euro =100 yens car les cours changent et c’est plus facile…

Quoi de neuf ? Mai 2017

Après mon silence radio pour le mois d’avril, je suis de retour. Le mois de la rentrée a été épuisant pour moi et je me suis encore attrapé tous les virus qui trainaient. Et pourtant, objectivement, j’en fiche pas une, pour dire. Enfin, je fais mon travail quand même, hein. Je ne suis tout simplement…